Chanter avec le raga Bhilaval

Le raga Bhilaval est, parmi les 72 ragas parents de l’Inde, le raga le plus familier aux oreilles occidentales (il correspond au mode de Do majeur, très utilisé en Occident depuis plusieurs siècles).

Ce raga est ici présenté dans sa forme de base, avec les notes indiennes SA RE GA MA PA DHA NI SA (au lieu du DO RE MI FA SOL LA SI DO). Ces noms de notes sont des bija mantras traditionnels, sons germes qui ont une portée énergétique particulière.

Cette présentation du raga Bhilaval permet de se familiariser avec ses intervalles, qui recèlent beaucoup plus de trésors qu’on ne pourrait le soupçonner de prime abord.

Déc-ouvrir le raga Bhilaval

Familiarisez-vous avec ce raga en répétant la séquence proposée :

SA – RE – GA – MA – PA – DHA – NI – SA
SA – NI – DHA – PA – MA – GA – RE – SA

avec les noms des notes ci-dessus, puis avec les voyelles « A », « E », « I », « O », « OU » et le son « M ».

Commencez lentement, puis augmentez progressivement la vitesse.

Raga Bhilaval – Lent

La lenteur permet de se familiariser avec le raga et les intervalles qui le constituent.

Elle permet également de chanter les ragas avec la consciences des micro-tons.

Raga Bhilaval – Moyen

Cette vitesse permet de faire monter l’énergie.

A cette vitesse, l’appareil phonatoire commence à s’assouplir.
p

Raga Bhilaval – Rapide

Vitesse maximale pour notre exemple, donc énergie et souplesse maximales.

A cette vitesse, il est difficile de garder la justesse de chaque note !

Ces pratiques sont gratuites et en accès libre. Pour contribuer à la création de nouveaux contenus, cliquez ici pour faire un don à l'Association Mantra Yoga. Merci !

Jouer avec sa voix

Les alankaras sont des jeux avec la voix, à base de constructions géométriques sur les intervalles du raga.
Ils vont des constructions les plus simples (structures à 2 notes) aux plus compliquées (structures à 8 notes et plus).
Ils peuvent être pratiqués en monodie et/ou en polyphonie.

1 – Mantra SO HAM

Cet alankara est la variation la plus simple possible, où les notes sont regroupées par 2.

Écoutez et reproduisez la séquence suivante :

SA RE – RE GA – GA MA – MA PA – PA DHA – DHA NI – NI SA
SA NI – NI DHA – DHA PA – PA MA – MA GA – GA RE – RE SA

Avec ces noms de notes, les 5 voyelles « A – E – I – O – OU », le son « M » et le mantra « SO HAM » (symbole de l’inspire et de l’expire)

1 – Lent
1 – Moyen
1 – Rapide
1 – En polyphonie

Sur 1 octave 1/2, avec le mantra SO HAM – Enregistré à La Roche du Theil le 21 mai 2022

2 – Mantra HA RI AUM

Dans cet alankara, les notes sont regroupées par 3.

Écoutez et reproduisez la séquence suivante :

MA PA DHA – PA DHA NI – DHA NI SA – NI SA RE – SA RE GA – RE GA MA – GA MA PA – MA PA DHA – PA DHA NI – DHA NI SA
SA NI DHA – NI DHA PA – DHA PA MA – PA MA GA – MA GA RE – GA RE SA – RE SA NI – SA NI DHA – NI DHA PA – DHA PA MA

Avec dans l’ordre de votre choix : les noms des notes, une des 5 voyelles, le son « M » et le mantra « HA RI AUM »

3 – Mantra OM NAMO NARAYENAYA

Dans cet alankara, les notes sont regroupées en suites de 8 notes.

Écoutez et reproduisez la séquence suivante :

MA PA DHA NI NI DHA PA MA
PA DHA NI SA SA NI DHA PA
DHA NI SA RE RE SA NI DHA
NI SA RE GA GA RE SA NI
SA RE GA MA MA GA RE SA
RE GA MA PA PA MA GA RE
GA MA PA DHA DHA PA DHA MA
MA PA DHA NI NI DHA PA MA
PA DHA NI SA SA NI DHA PA
et l’inverse

Avec ces noms de notes, une des 5 voyelles, le son « M » et le mantra « OM NAMO NARAYENAMA »

Entrer dans la profondeur du Son

Allonger le souffle avec les notes tenues

Cette pratique permet de se familiariser avec le raga tout en allongeant le souffle : cette pratique fait gagner énormément de souffle, ce qui a de nombreux bienfaits aux niveaux physique et psychique.

Notamment, les inspirations longues amènent de l’énergie et les expirations longues apaisent le mental.

La séquence est la suivante :

SA – RE – GA – MA – PA – DHA – NI – SA
SA – NI – DHA – PA – MA – GA – RE – SA

L’inspire est prise par les narines, et chaque note est tenue aussi longtemps que cela reste confortable. Au choix, vous pouvez chanter les noms des notes, une voyelle ou encore le son « M ». Les effets sont différents à chaque fois.

Pénétrer dans les espaces entre les notes

La pratique des micro-tons permet de prendre conscience des espaces entre les notes, si caractéristiques de la musique indienne.

Ces espaces sont ce qui donne vie à cette musique, ainsi qu’à de nombreuses musiques sacrées traditionnelles.

Chanter des bhajans

Les bhajans, aussi appelés Kirtans, sont des chants légers qui éveillent l’énergie du cœur et amènent de la joie.

Ce sont donc chants simples et entraînants, qui le plus souvent commencent lentement pour se familiariser avec la mélodie, et qui accélèrent progressivement pour faire monter l’énergie.

En général les bhajans sont guidés par un meneur, qui guide avec sa voix et est accompagné par un harmonium et des percussions. Le meneur peut s’amuser à dialoguer avec les participants avec des propositions sous forme de questions/réponses.

Bhajan 1 : Giri Dhari Nandalal

Enregistrement audio réalisé lors du stage de Yoga du Son co-animé par Pierre-Pascal Baron et Sri Hanuman, les 21 et 22 mai 2022

Ces pratiques sont gratuites et en accès libre. Pour contribuer à la création de nouveaux contenus, cliquez ici pour faire un don à l'Association Mantra Yoga. Merci !