Formation Yoga du Son - Aum

Formations au Yoga du Son à Rennes en 7 modules

pour découvrir et approfondir la méditation avec les sons

En 2021/2022, vous avez le choix entre deux cycles complémentaires et indépendants de 7 journées chacun

Hatha Yoga sonore, où les sons sont combinés avec les mouvements et les postures.

Ces pratiques amènent à l’état de méditation, à travers un processus en 5 phases qui est présenté et détaillé dans le cadre de ce cycle

Naada Yoga, émission et écoute des sons et des constructions en choeur, dans la position assise.

Les matinées de ce cycle sont dédiées à la pratique de Hatha Yoga sonore, et les après-midis à la pratique des ragas indiens et des intervalles

Si vous découvrez le Yoga du Son, nous vous conseillons de suivre le cycle de Hatha Yoga sonore

Infos pratiques Cycle Hatha Yoga Sonore

Yoga du Son à Rennes

Lieu

MJC du Grand Cordel

18 rue des plantes, 35700 Rennes

Mjc_grand_cordel-yoga-son-meditation

Un samedi par mois

Pratique de 10h30 à 12h30 (vivement recommandée)

Formation de 14h à 18h30

Tarifs

Après-midi de formation : 60€ (inscription à l’année)

Pratique matinale : participation libre (suggestion 20€)

Après-midi de formation au choix : 80€

Inscription

Pour vous inscrire à une pratique matinale et/ou à la formation, merci de nous envoyer un email ou de renvoyer votre bulletin d’inscription

Programme du cycle Hatha Yoga Sonore 2021/2022

Méditer avec les sons

Ce cycle est construit pour vous permettre de faire l’expérience de la guidance par les mantras, et de cheminer vers l’autonomie dans la pratique du Yoga du Son.

Lors de ce cycle de 7 journées, où alterneront pratiques et théorie (80% de pratique, 20% de théorie), vous apprendrez un processus en 5 phases basé sur les postures et les sons, et qui conduit à l’état de méditation profonde.

Le premier module sera consacré à la présentation de ce processus. Les modules 2 à 6 seront chacun consacré à une phase, et à l’explicitation de certains points techniques. Lors du module 7, le processus en 5 phases sera revu dans son intégralité.

« Si vous cherchez la vérité, je vais vous la révéler : écoutez le son secret et sacré, le véritable son à l’intérieur de vous. » Kabir

Lors de ce premier module de la formation au Yoga du Son, découvrez un processus en 5 phases qui conduit à l’état de méditation.

Ces 5 phases sont la relaxation, l’allègement, l’énergétisation, l’expansion de la conscience et la concentration :

  1. La relaxation consiste à apaiser le corps et l’esprit, en se focalisant sur les sensations du corps et sur le souffle, notamment grâce aux postures de yoga avec les sons
  2. L’allègement permet de dissoudre les tensions physiques et mentales, en accompagnant les expirations avec certains sons
  3. L’énergétisation consiste à augmenter son niveau d’énergie, grâce à certaines postures et certaines respirations (pranayamas)
  4. L’expansion de la conscience consiste à sortir des schémas habituels, ce qui permet d’élargir son esprit au-delà de ses croyances
  5. La concentration est le moyen de mener l’esprit vers l’état de méditation. La focalisation sur les sons produits (consonnes, voyelles et mantras) amène à l’absorption et à la paix

A l’issue de ce module, vous aurez les bases théoriques et pratiques de la méditation avec les sons.

La relaxation consiste à apaiser le corps et l’esprit.

Pour ce faire, le principe est de focaliser l’esprit sur les sensations du corps et sur le souffle.

La méthode utilisée en yoga du son est basée sur des postures de yoga, réalisées avec des sons.

Lors de ce module, vous verrez les 5 grandes familles de postures de yoga, et les sons avec lesquels vous pouvez réaliser ces postures.

Par ailleurs, vous verrez les principaux résonateurs de la phonation et comment agir dessus pour ouvrir votre voix.

L’allègement consiste à vider le corps de ses tensions, et en particulier à détendre le diaphragme.

Pour ce faire, il faut allonger les expirations en vidant ses poumons au maximum.

Lors de ce module, vous verrez les postures et les sons qui permettent de s’alléger, et notamment d’agir sur vos organes.

Par ailleurs, vous verrez les gestes respiratoires qui stabilisent la voix et l’esprit.

Pour méditer et stabiliser l’état de méditation, il faut avoir de l’énergie et une grande détermination. C’est pourquoi les yogis ont développé un certain nombre de pratiques visant à augmenter leurs niveaux d’énergie vitale.

Lors de ce module, expérimentez des postures, pranayamas et pratiques sonores qui permettent de faire le plein de force, de vitalité et d’énergie.

Le principe de base de l’énergétisation est de conduire l’énergie dans le corps, en focalisant son esprit dans le corps et en allongeant les inspirations.

Lors de ce module, vous verrez les auto-massages, les postures, les respirations et les sons qui permettent d’augmenter votre niveau d’énergie, votre vitalité et votre santé.

Nous sommes tellement habitués à nos conditionnements, que nous pouvons difficilement les percevoir.

Cependant, nous avons tous la capacité de nous observer. Cela prouve que nous sommes plus que nos limites, et que nous pouvons dépasser toutes nos croyances en en prenant conscience.

Lors de ce module, vous expérimenterez la pratique des sons en expansion de la conscience, qui permet d’aller au-delà de ses limitations habituelles.

Connais-toi toi-même, le reste suivra

Lors de ce sixième module de la formation au Yoga du Son, apprenez à concentrer votre esprit sur les vibrations sonores et pénétrez profondément dans l’état de méditation.

D’après la philosophie du Yoga, l’état de méditation, qui est un état de profonde paix mentale, résulte naturellement de la concentration sur un objet.

En Yoga du Son, l’objet de la concentration est la vibration sonore, qui mène vers la source des sons c’est-à-dire le silence. Dans le silence du mental, chaque chose est perçue telle qu’elle est, expression de la pure Conscience.

Lors de ce module, par la concentration et la méditation avec les sons, vous cheminerez vers une plus grande connaissance de vous-mêmes.

Par nature, le mental humain est agité, tout le temps en mouvement. Pour connaître la paix, que nous contactons chaque nuit dans le sommeil profond, il faut donc stabiliser son mental.

Lorsque le mental est stabilisé, apaisé, le monde n’est plus perçu à travers le prisme déformant de la mémoire et des émotions : la vérité est perçue directement.

Le Yoga est donc une recherche de la vérité, qui a pour point de départ et pour achèvement la paix de l’esprit. Pour établir cette paix en soi, la méthode proposée consiste à se relaxer, s’alléger, s’énergétiser, expandre sa conscience et se concentrer sur esprit sur un objet (en Yoga du Son, cet objet est la vibration sonore).

Lors de ce module, vous reverrez ces 5 phases qui mènent à l’état de méditation,  et les pratiques associées vues pendant ce cycle. Cela vous permettra de créer vos propres séances de Yoga du Son.

Prochaines dates

Module 1 R HYS le 02/10/2021

Module 2 R HYS le 06/11/2021

Module 3 R HYS le 04/12/2021

Module 4 R HYS le 08/01/2022

Module 5 R HYS le 05/02/2022

Module 6 R HYS le 05/03/2022

Module 7 R HYS le 02/04/2022

Pour toute question, merci de nous contacter via le formulaire ci-dessous

    Infos pratiques cycle Naada Yoga 2021/2022

    Yoga du Son à Rennes

    Lieu

    MJC du Grand Cordel

    18 rue des plantes, 35700 Rennes

    Mjc_grand_cordel-yoga-son-meditation

    Un dimanche par mois

    Pratique de 10h30 à 12h30 (vivement recommandée)

    Formation de 14h à 18h30

    Tarifs

    Après-midi de formation : 60€ (inscription à l’année)

    Pratique matinale : participation libre (suggestion 20€)

    Après-midi de formation au choix : 80€

    Inscription

    Pour vous inscrire à une pratique matinale et/ou à la formation, merci de nous envoyer un email ou de renvoyer votre bulletin d’inscription

    Programme du cycle Naada Yoga 2021/2022

    Aller vers le Naad, la Source des sons

    Ce cycle est construit pour vous permettre de plonger dans le mystère des sons et du silence qui les sous-tend, et de cheminer vers l’autonomie dans la pratique du Naada Yoga (Yoga du Son traditionnel de l’Inde).

    Lors de ce cycle de 7 journées, où alterneront pratiques et théorie (80% de pratique, 20% de théorie), vous pratiquerez plusieurs Ragas (modes musicaux) de l’Inde. De par leur puissance évocatrice, les vibrations sonores et les intervalles qui les composent sont à la fois une nourriture et une grande source de paix pour l’esprit.

    Des éléments de la philosophie du Yoga seront abordés, à travers la récitation d’aphorismes en sanskrit et les échanges faits sur ceux-ci.

    Chaque matinée sera consacrée à une pratique de Hatha Yoga Sonore, et chaque après-midi à l’exploration d’un Raga.

    « Si vous cherchez la vérité, je vais vous la révéler : écoutez le son secret et sacré, le véritable son à l’intérieur de vous. » Kabir

    Par nature, la production de sons focalise et apaise le mental, c’est pourquoi elle est la voie royale vers la méditation profonde.

    Lors de ce premier module de la formation au Naada Yoga, ou Yoga du Son traditionnel de l’Inde, familiarisez-vous avec l’alphabet qui sera la base de toutes les explorations que nous ferons cette année.

    Les notes indiennes, SA RE GA MA PA DHA NI SA, sont des formes très concentrées de mantras. Elles seront à la base de toutes nos expériences, de la présentation du raga aux bhajans en passant par les récitations de mantras.

    Lors de ce premier modules, nous établirons cet alphabet grâce à des pratiques vocales simples et des constructions en chœur.

    Ouvrir sa conscience, c’est prendre conscience et développer le Témoin que nous sommes fondamentalement, et qui n’appartient pas au domaine fluctuant de la Nature.

    Concrètement, le chemin pour prendre conscience du Témoin consiste à faire évoluer l’esprit en direction de l’infiniment subtil, grâce aux pratiques suivantes :

    1. Conscience du corps, à travers la pratique des postures (Āsana)
    2. Conscience du souffle et ralentissement du souffle (Prāṇāyāma)
    3. Conscience des vibrations sonores, concentration sur le son (Dhāraṇā)

    Cette dernière phase amène à la méditation (dhyāna) avec les sons et à l’absorption (Samādhi) dans le son, qui est l’ultime ouverture de la conscience.

    L’esprit humain étant par nature instable et très mobile, c’est un vrai défi qui se présente à l’apprenti yogi que de le pacifier.

    Pour ce faire, le Yoga préconise une harmonieuse combinaison de deux choses, la pratique et le détachement :

    • La « pratique » concerne toute action entreprise pour obtenir un apaisement et une meilleure orientation de l’esprit
    • Le « détachement » consiste à se libérer de l’attirance pour ce que l’on aime et du dégoût de ce que l’on n’aime pas

    Ces deux facettes du Yoga se complémentent et se renforcent mutuellement, un esprit apaisé étant moins porté à se mouvoir vers l’extérieur. Ensemble, pratique et détachement détruisent le voile de l’ignorance, qui est la source de toutes les souffrances.

    « Apprends à déchiffrer ce qu’écrit le silence, à écouter par les yeux, c’est l’intelligence du cœur » Shakespeare

    L’espace du cœur est le siège des émotions, et il est très directement affecté lorsque nous souffrons : il se trouve alors contracté, recroquevillé, fermé, livré à l’anxiété.

    Mais cet espace est aussi, d’après le Yoga, le lieu du corps physique où se rencontrent les 3 entités fondamentales : la Nature (Prakriti) et notamment l’esprit, l’Être (Purusha) et le Seigneur (Ishvara).

    Pour que la rencontre entre ces entités s’opère, il faut et il suffit que l’espace du Cœur s’épanouisse et que notre esprit y pénètre, en toute confiance.

    Pour ce faire, le « je » ordinaire doit se libérer de ses croyances en abandonnant toute volonté de contrôle.

    Le résultat de cette attitude, qui résulte d’une profonde foi dans la Vie, est le bonheur d’une relation harmonieuse avec soi-même et avec l’univers.

    Selon les sciences traditionnelles, l’univers entier, et le Principe qui le régit, se retrouvent à l’intérieur de l’homme : « Tous les dieux résident dans le corps », disent les Tantra – « Connais-toi toi-même », disent les philosophes grecs.

    Par l’exploration du corps, c’est donc tout l’Univers et ses lois qui sont révélés, par le biais de l’intuition. Par exemple, cela a amené le Bouddha à affirmer il y a 2500 ans qu' »il y a au sein de la matière une fine pointe qui contient une énergie indescriptible ».

    Pour le Yoga, le corps est composé :

    • D’une partie physique, qui comprend les cinq sens, dans laquelle évolue l’esprit dans l’état de veille
    • D’une partie subtile, composée des corps énergétique, mental et intuitif, dans laquelle évolue l’esprit dans l’état de rêve
    • D’une partie causale, indifférenciée, pure félicité, dans laquelle évolue l’esprit dans l’état de sommeil profond

    Le chant des ragas et des mantras partent de la vibration sonore, qui fait partie du corps physique, pour conduire la conscience dans les zones moins connues que sont le corps subtil et le corps causal.

    Tout ce qui est manifesté, exprimé est changeant et est régi par la dualité : jour/nuit, haut/bas, chaud/froid, activité/repos, raison/émotion, rapidité/lenteur, etc

    La « démarche spirituelle » ne fait pas exception à cela, tant que l’on imagine que la pratique spirituelle amène à la conscience.

    Il faut bien comprendre que fondamentalement, le cœur de toute démarche est le pressentiment de la vérité, l’intuition que la source des formes et des sensations est un espace de potentialités infinies. Ces espace que nous sommes fondamentalement n’est pas régi par la dualité.

    Dans le même temps, l’expression de ce pressentiment, à savoir la pratique, et nécessairement duelle.

    La pratique spirituelle est donc un moyen pour exprimer la vérité, la non-dualité, au niveau du corps et du mental.

    « Voir le monde dans un grain de sable, le ciel dans une fleur sauvage, l’infini dans sa main et l’Éternité dans une heure » William Blake

    L’univers tout entier contribue à l’existence de la plus petite des choses ; rien ne pourrait être ce qu’il est, sans que l’univers soit ce qu’il est.

    Le temps et l’espace existent avant tout dans notre mental, et ces catégories mentales naissent et s’évanouissent avec le mental. Dans le sommeil profond, ces notions disparaissent complètement, et pourtant notre vie continue. Ceci est le signe que notre existence est portée par quelque chose qui est au-delà du mental.

    Si vous faites abstraction du nom et de la forme, si vous vous libérez du désir et de la peur qu’ils créent, que reste-t-il ?

    Ce qui demeure est la trame de fond, la source de la vie, potentialité infinie, pure Conscience. La pure Conscience est le fondement, l’ultime support de tout ce qui est, comme l’or est le constituant fondamental des bijoux.

    Les bijoux sont le corps, le souffle, le mental, les sens, et tous sont des expressions de la pure Conscience, qui est éternelle et infinie.

    « Dans l’océan de la pure Conscience, les vagues du monde phénoménal se lèvent et se creusent sans commencement ni fin » Sri Nisargadatta Maharaj

    Prochaines dates

    Module 1 R NY le 03/10/2021

    Module 2 R NY le 07/11/2021

    Module 3 R NY le 05/12/2021

    Module 4 R NY le 09/01/2022

    Module 5 R NY le 06/02/2022

    Module 6 R NY le 06/03/2022

    Module 7 R NY le 03/04/2022

    Pour toute question, merci de nous contacter via le formulaire ci-dessous